Comme les autres groupes locaux de l'AFPS, nous vendons des produits fabriqués en Palestine par des producteurs palestiniens : huile d'olive, dattes, maftoul (qui s'utilise comme le boulghour), za'atar (mélange de thym, de sumac, etc.) ainsi que des objets en céramiques (coupelles, mugs,..) et des savons.

     Ces objets sont disponibles au cours des diverses manifestations auxquelles nous participons. En dehors de ces circonstances, vous pouvez les acquérir  en envoyant un courriel à l'adresse afps.villeneuvedascq@gmail.com.

 

6 juin 2022

 

Nous avons vendu beaucoup de produits au Marché de Noël et ensuite. Mais il en reste !

 

Broderies, céramiques, savons liquides, etc . . .

 

Nous avons aussi encore de l'huile et du zaatar

 

Pour le moment, nous n'avons plus de dattes, elles ont eu beaucoup de succès !

 

Vous pouvez envoyer un courriel à l'adresse afps.villeneuvedascq@gmail.com

et prendre rendez-vous au 03 74 46 14 80 (laissez un message avec vos coordonnées) 

 

 

ACHETONS LES DATTES PALESTINIENNES POUR SOUTENIR L'ECONOMIE DE LA PALESTINE ET CONTRIBUER A SA RESISTANCE A L'OCCUPATION.

 

N'achetez pas les dattes israéliennes, elles sont produites dans les colonies

Pour voir quelques photos des produits, cliquez sur photos des produits

Quelques renseignements sur les produits

 

Frikeh, Zaatar, Maftoul, Zhourate

 

 

 

Le frikeh

 

Dans la région du Croissant fertile, le frikeh est une tradition identifiée dès le XIIIème siècle.

 

Des variétés anciennes de blé dur (Triticum turgedum) sont cueillies plusieurs semaines avant maturité, aux alentours de mai-juin.

 

Les épis encore verts sont ensuite séchés au soleil ou grillés sur le feu, ce qui permet de débarrasser le grain de son enveloppe (la balle), et lui confère un subtil goût fumé.

 

Entier ou concassé comme du boulghour, le frikeh est à la base de nombreux plats levantins.

 

Il fait maintenant son apparition dans les menus gastronomiques de plusieurs restaurants.

 

(d’après M le magazine du Monde, 27 avril 2019)

 

 

 

Le Zaatar

 

« Le zaatar est une herbe aromatique proche de l’hysope ou de l’origan sauvage, que l’on surnomme « thym d’Alep ». Par extension, le mot « zaatar » désigne aussi le mélange d’herbes typique de la cuisine levantine, à base de sumac, de sésame torréfié, de feuilles de zaatar et de sel »

 

(M le magazine du Monde, 8 juin 2019)

 

Le zaatar que nous avons en ce moment (juin 2022) est en vrac (ce qui abaisse notablement son coût). Pour en acheter, apportez un récipient  (petit pot de confiture vide, etc.); Nous ferons la tare. Ou bien, nous le vendons dans des sacs de congélation, petit modèle environ 100 g de zaatar pour 2,50 €)

 

 

Le Maftoul, sorte de couscous

 

 

 

l.e maftoul de Beit In est entièrement naturel et réalisé à 100% par des méthodes traditionnelles enseignées de mère en fille depuis des dizaines d'années en Palestine. Après avoir séché pendant 2-3 jours au soleil, les grains prennent leur couleur jaunâtre et acquièrent une taille plus grande que les grains de couscous traditionnels.

 

 

 

Zhourate

 

La Zhourate est un mélange de plantes et aromates naturels consommé en infusion en Palestine. 

 

Recette de pizza au zaatar

 

Prendre une pâte à pizza, la badigeonner d'huile d'olive, puis saupoudrer de za'atar, et mettre à cuire, un peu moins longtemps que le temps indiqué car la garniture est légère. C'est excellent, chaud ou froid, à l'apéritif.

 

Vous pouvez aussi préparer une coupelle avec de l'huile d'olive, une assiette avec du zaatar, et tremper des morceaux de pain libanais dans l'huile, puis dans le zaatar, et déguster.

 

Vous trouverez aussi un livre de recettes palestiniennes sur les stands de l'AFPS

 

 

Autres recettes

Avec du maftoul

plusieurs recettes avec du maftoul (couscous palestinien)
maftoul recettes.docx
Document Microsoft Word 27.7 KB

Avec du tahiné (on peut faire presque la même recette avec des carottes, des betteraves,. . .)

 

Pois chiches et tahiné
On peut faire presque la même recette avec des aubergines
recette houmous001.jpg
Image JPG 963.4 KB