Prêt de livres et DVD

 

Nous disposons de livres et de quelques DVD que nous pouvons prêter aux personnes intéressées par une information sur le problème israélo-palestinien, la situation et la culture  des Palestiniens.

 

Il a été décidé, lors de l'Assemblée Générale du 2 février 2013, d'utiliser les livres appartenant à l'association et des livres appartenant à des membres, pour créer une bibliothèque de prêt de ces livres ; cette bibliothèque s'adresserait prioritairement et gratuitement aux adhérents, puis aux sympathisants. Vous pouvez télécharger la liste complète de ces ouvrages .

livres ordre alphabétique.pdf
Document Adobe Acrobat 408.2 KB
classement par thèmes.pdf
Document Adobe Acrobat 700.7 KB

Si vous souhaitez emprunter un ouvrage, envoyez un message à

afps.villeneuvedascq@gmail.com

 

Prochaine permanence de prêt. : mardi 18 décembre de 17 h à 18h10 à la Maison des Droits de l'Homme, 89 chaussée de l'Hôtel de Ville, à Villeneuve d'Ascq

 

 

L’AFPS Villeneuve d’Ascq recherche des bénévoles pour la tâche décrite ci-dessous :

Il s’agit de lire un livre (ou plusieurs !) et d’en faire une petite notice sur Word ou un logiciel compatible ; cette notice contiendrait la photo de la couverture (environ 4 cm x 6 cm) et un petit texte d’environ 300 à 400 caractères comportant le nom de l’auteur, l’éditeur, l’année de sortie, le type de livre (essai, roman, etc.) et une idée du contenu.

 

Ce travail nous permettra de réaliser un catalogue de notre fond documentaire afin de le faire connaître.

 

Vous trouverez, en cliquant sur quelques titres, des titres de livres présents à la bibliothèque municipale de Villeneuve d'Ascq

 

De plus, chacun des cahiers de formation de l'AFPS contient une bibliographie spécifique sur le thème étudié.

 

 

En effet, l'Association France Palestine Solidarité (nationale) édite des cahiers de formation. Vous pouvez vous les procurer auprès de notre groupe, au prix de 5 euros l'exemplaire. Voici quelques titres :

Cahier n°22 : L'eau, enjeu du conflit israélo-palestinien, par B. Ravenel

Cahier n°23 : La résistance populaire non-violente en Palestine, par J. Fontaine

Cahier n° 24 : Le système politique bipolaire palestinien, par B. Ravenel

Cahier n° 25 : Jérusalem désirée, disputée, confisquée, Collectif

Cahier n° 26 : PALESTINE OCCUPEE la colonisation à marche forcée

par Olivia Elias, préface de Jean-Paul Chagnollaud

 

Ils ou elles ont lu

 

UN CHANT D'AMOUR Israël-Palestine une histoire française  Ed. La Découverte avril 2017

C’est une relation spéciale, faite d’amours et de haines, de tensions et non-dits, de collusions et d’incompréhensions qu’explorent  le journaliste Alain Gresh, ancien rédacteur en chef du Monde diplomatique et spécialiste reconnu du monde arabe, et Hélène Aldeguer, dessinatrice et illustratrice.  L’ouvrage raconte un demi-siècle de relations franco-israélo-palestiniennes. Il dévoile non seulement comment Paris a joué un rôle diplomatique central dans le conflit israélo-arabe, mais également comment ce conflit est très tôt devenu une passion française “. Ce livre m'a beaucoup appris sur le rôle des différents présidents français dans le conflit israélo palestinien (…) Depuis un demi-siècle la France s'est acquis la réputation d'être « pro arabe » et « pro- palestinienne ». Certains la décrivent comme profondément anti israélienne, voire antisémite. Ce livre raconte une histoire différente. Il décrit les relations tumultueuses et parfois contradictoires que la France a entretenues avec le Proche Orient. Il dévoile le rôle diplomatique qu'a joué Paris pendant des décennies dans le conflit puis son progressif effacement.      M. R.

 

« Mal nommer un objet, c’est ajouter au malheur de ce monde. » Albert Camus

L’historien et journaliste Dominique Vidal, a écrit ce livre en réponse à Emmanuel Macron   qui a déclaré, le 16 juillet 2017, dans son discours de  commémoration au  Vél’ d’Hiv’ : 

« Nous ne céderons rien à l’antisionisme, car il est la forme réinventée de l’antisémitisme. » 

 

 En 3 chapitres , dans un petit livre, bien documenté et chiffres à l'appui , il fait l'histoire du sionisme, de l’antisionisme et de l’antisémitisme. Il montre que antisionisme et antisémitisme sont bien deux concepts différents.   

Comme le rappelle l’auteur, l’antisionisme est une opinion, tandis que l’antisémitisme est un délit. L’antisionisme a été et reste le positionnement de nombreux Juifs et la grande majorité d’ entre eux rejetait le projet d’État juif jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.   Il estime que l'antisémitisme est en recul constant depuis 1945, jusqu’à être devenu marginal aujourd’hui, en France. Il n’exclut pas pour autant la persistance de préjugés, ni de pics de violences. 

Il évoque le BDS, . Il rappelle qu’aucune loi n’interdit le boycott en France. « Il n’existe qu’une circulaire ministérielle signée par Michèle Alliot-Marie, ministre de la Justice en 2010, appelant les parquets à sévir. Sur des centaines d’actions BDS en France, il n’y a eu que douze procès dont dix se sont soldés par un acquittement » ; « La condamnation des militants de Colmar, confirmée par la Cour de cassation, a été portée devant la Cour européenne des droits de l’homme qui défend la liberté d’expression et d’association . » (En 2009 et 2010, des militants avaient distribué aux clients d’un magasin Carrefour des tracts appelant au boycott des produits en provenance d’Israël ).   S. D.

Notre groupe de Villeneuve d'Ascq fait partie du Collectif Villeneuvois pour la Palestine, groupement d'associations qui sont attentives au problème palestinien. Une partie des actions auxquelles nous participons sont communes avec les associations du Collectif.

Les deux plus impliquées actuellement sont:

Amnesty international. Contact: amnesty.villeneuvedascq@laposte.net

Amitié Beit-Lahia/ Villeneuve d'Ascq. Contact: samia.b@netcourrier.com

 

Vous trouverez, en cliquant sur quelques liens, des références de sites donnant des informations complémentaires